Actualité
Actualité

Actualité (39)

BONNE FETE MES DAMES,

Permettez-moi au nom du bureau exécutif de l’Association des Ressortissants de la Guinée Forestière en Amérique (ARGUIFA) et à mon nom personnel de m’adresser à vous ce 8 Mars 2016 journée mondiale de la femme. Je voudrais souhaiter  à toutes les femmes, mamans, jeunes fille, du monde, d’Afrique et particulièrement aux braves femmes de la Guinée, une très bonne fête de femme 2016.
 
Chères guinéenne, depuis 1909 et ici à New York, de braves femmes se sont levée sous l’égide du parti socialiste pour défendre les droits de la femme. Depuis, ce mouvement a embrassé le monde entier  par ce que les femmes étaient victimes de marginalisations et des violences de toute forme. Ce fut le cas de la femme guinéenne le 27 Aout 1977 contre la police économique d’alors. Ce mouvement donc ouvra le chemin de l’épanouissement de la femme.  
 
Aujourd’hui si nous avons un ouf de soulagement envoyant les femmes dans tous les secteurs sociopolitiques, économiques  et administratifs de nos nations, et participer à la prise des décisions, il reste cependant beaucoup à faire. Le cas de notre pays est encore plus alarment. Si les gouvernements ont fait beaucoup d’effort pour la promotion de la femme guinéenne et pour améliorer les conditions de vie de celle-ci, un effort reste à faire : le pourcentage de femmes au sein des gouvernements est toujours faible malgré la capacité de la femme guinéenne, beaucoup de femmes dans le milieu rural et urbain restent encore victimes de la violence, de la discrimination, et ou surtout restent exposées aux nombreuses difficultés pour subvenir à leur besoins de première nécessité. C’est le cas par exemple  du mariage précoce, du maigre panier de la ménagère guinéenne, du manque de proximité ou d’accès à l’eau potable, du manque de moyens d’accéder aux soins primaires conduisant à la mort de beaucoup d’entre elles en donnant la vie pour ne citer que ceux-là.
 
Conscient que la femme est le baromètre de l’humanité et qu’aucune nation ne peut connaitre un réel développement sans la participation effective de la femme, je voudrais inviter les décideurs politiques et administrative, le système des Nations Unies, les organisations gouvernementales et non gouvernementales, toutes les personnes de bonne foi, du monde, d’Afrique et surtout de la Guinée à soutenir d’avantage les femmes, à améliorer l’éducation de la jeune fille et à la protection des femmes. 
 
Chers compatriotes, si nous voulons un monde meilleur, l’éducation   de la jeune fille et surtout sa protection reste le point stratégique. Une fille éduquée est une nation éduquée.  Au nom du BEF de l’ARGUIFA, je voudrais inviter toutes les femmes guinéennes, celles  des USA et surtout celles de la Guinée forestière a l’unité dans la belle diversité socio culturelle si particulière à notre pays.  Je voudrais aussi inviter toutes les femmes de guinée forestière et amies à soutenir le bureau l’ARGUIFA par l’engagement et la participation réel et sincère dans les activités qu’il entreprend pour le renforcement de notre unité. Chères sœurs, si nous sommes unies  en retour nous pouvons unir nos enfants, nos frères, et nos époux qui sont aujourd’hui divisés à cause des politiques.  Unies nous serons fortes et nous pourrons ainsi être un modèle pour d’autres et apporter le changement positif et durable que cherchent tous les guinéens mais surtout la parité que nous cherchons tant. Le BEF a besoin du soutien des femmes de tout bord pour accomplir la mission qui lui est confiée.
 
Chères compatriotes,
 
Pour une contribution importante au développement de notre pays, nous femmes avons besoin de nous engager effectivement et sincèrement dans les activités initiées par nos dirigeants à tous les niveaux. Cette année 2016, le Thème de réflexion choisi par les Nations Unies  « l’Engagement pour la parité » pour la journée internationale de la femme va dans le même sens. La parité que nous inspirons ne peut arriver sans cet engagement réel et continu.  
 
Le BEF par ma voix en vous souhaitant une très bonne fête à vous, à vos époux, vos enfants, vous remercie aussi pour ce que vous faites déjà pour le renforcement de l’unité nationale et pour votre contribution au développement socio politique, économique et culturel de notre communauté.
 
Bonne fête aux braves et belles femmes guinéennes
 
Vive les femmes
 
Vive la Guinée
 
Mme Yaramo Elise Soumaoro
Presidente 
mercredi, 30 décembre 2015 01:12

EBOLA FREE EN GUINEE

Écrit par

Chers membres amis et sympathisants de l'ARGUIFA

C'est avec joie que nous avons apris hier a travers le gouvernemement guineen la bonne nouvelle de la fin de l'epidemie a virus ebola! 

Sans cas de Ebola apres 42 jours. La Guinee est declaree Ebola free. Quelle joie! Quant on imagine tout le troument et frustration que nous avons ete victimes, nous devons rendre grace a Dieu qui bien voulu nous prendre en pitie et liberer notre pays de ce virus. Gloire a l'Eternel Dieu Tout Puissant pour ses bienfaits en faveur de notre peuple. Amen!

Chers freres et soeurs, bien ebola est de devenue une partie de notre histoire, je vous rappelle que nous avons les orphelins qui attendent toujours notre generosite pour leur survie.

Le BEF compte toujours sur vous pour le soutenir dans dans ses activites.

Nous avons actuellement 5 cartons d'habits collectes par le BEF, 2 carton de webcams et 10 barells d'aliments collectes par la cellule de l'ARGUIFA DCMD etV quenous voulons acheminer vers ces orphelins. 

Nous comptons sur votre generoaite habituelle pour le transport.

Continuons de prier pour notre pays, la Guinee, pour sa population, et ses dirigeants.

Que Dieu continue de proteger notre peuple et nous autres Amen.

Pour plus d'information, visiter

http://www.gouvernement.gov.gn/ ( Consultation29 Decembre) site officiel du gouvernement guineen.

Gloire a Dieu. Amen

Mme Yaramo Elise Soumaoro

Presidente

jeudi, 24 décembre 2015 01:10

Bonne Fete de NOEL

Écrit par

Cheres Soeurs, Chers Freres et tres chers  Sympathisants de l'Arguifa,

Le Bureau Executif Federal de notre Association vous souhaite une tres bonne fete de Noel. Que la Naissance du Seigneur soit pour chacune et chacun d'entre nous une Joie, un moment de rencontre et une occasion de penser a Tous les Enfants du Monde Entier et en particulier ceux de la Foret qui ont perdu leurs parents pour des Raisons diverses. Que le Dieu Tout Puissant nous protege et nous apporte sa benediction afin que nous restons en Bonne Sante'. 

Bonne Fete a Tous. Bonne et Heureuse Annee  2016! 

Andre Niambara

Seattle, Washington,

Secretaire General aux Affaires Sociales , Arguifa        

Chers Membres de la Diaspora Forestière,

J’ai le plaisir de mettre à votre disposition, le rapport de la Commission Ebola.

Ce rapport rappelle nos efforts, nos contributions, nos  inquiétudes, nos souffrances ainsi que nos réactions face à la hideuse maladie qui ravageait notre région. La bataille pour la survie n’a pas été facile. Des blessures qui ne se cicatriseront jamais ont entachées nos cœurs avec le départ prématuré de plusieurs de nos proches pour l’éternité.

Dans cette tourmente de malheurs et de pleurs, ce rapport nous fait ressortir ce que nous avions fait, comment nous nous sommes organiser pour mener la lutte en commun, nos tentatives, nos réalisations, nos difficultés…

Je prie chacun d’aller sur le lien et de lire ou d’écouter ce rapport. Un fichier pdf est attaché à ce message.

La voix agréable de notre sœur Journaliste Makema Bamba lira pour vous tout le rapport. Vous verrez aussi la vidéo du CSDF contre Ebola ainsi que le message du Président du CSDF à nos populations forestières. Et bien d’autres choses comme les cotisations perçues avec les noms des donateurs, les dépenses effectuées, la stratégie ainsi que la réalisation.

Dans les conclusions, vous lirez les propositions pour que notre organisation devienne meilleure ainsi que les regrets pour certaines actions du BEM que la Commission aurait souhaitée qu’elles soient différentes.

Frères et Sœurs,

En ce qui me concerne personnellement, je suis fier de ce rapport. Je suis certain qu’il deviendra désormais un instrument de comparaison pour chacun d’entre nous. Merci à vous tous de la Commission Ebola. Votre acte me rend encore plus que fier d'être de la région forestière.

La semaine prochaine, selon la disponibilité des membres de la Commission Ebola, une séance radio sera organisée pour qu’ils puissent de vive voix nous dire comment ce chef d’œuvre a été organisé.

Je vous remercie en vous souhaitant Bonne écoute et/ou Lecture.

Dr Germain Togba Gbèmou

Président du CSDF

jeudi, 26 novembre 2015 01:03

HAPPY THANKSGIVING 2015

Écrit par

Cheres Soeurs, chers Freres, chers Parents, cher(e)s Ami(e)s de l'Arguifa,

 

En ce jour special de chaque annee, nous celebrons la fete de Thanksgiving pour se retrouver en Famille et manger en communions. The Bureau Executif Federal (BEF) de l'Arguifa et au nom de la Presidente, souhaite a chacun et chacune une tres bonne fete de Thanksgiving. 

Le BEF voudrait aussi profiter de cette occasion pour que chacun et chacune se rappelle qu'il y a beaucoup d'autres personnes, surtout des Enfants qui meurent de fain partout dans le monde et en particulier en Guinee Forestiere. N'oublions donc pas de demander au Dieu Tout Puissant de donner du Pain a ceux et celles qui n'en ont pas. Que le tout Puissant protege nos familles, toutes les personnes qui nous sommes cheres afin que nous puissions nous entraider. 

 

Bonne Fete de Thanksgiving et propageons l'Amour et le Partage avec les autres.  Happy Thanksgiving to all of you! 

Vive l'Arguifa, et que vive la Guinee.

 

Andre Niambara, Seattle, Washington

Bureau Executif Federal 

Secretaire aux Affaires Sociales de l'Arguifa.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Assemblée générale qui aura lieu le Samedi 4 Juillet 2015

Le Bureau Exécutif Fédéral de l’Association des Ressortissants de la Guinée Forestière en Amérique (ARGUIFA) vous convient a la 13eme Assemblée générale qui aura lieu le Samedi 4 Juillet 2015 a 9:30AM heure de NY au 18 Elizabeth Avenue, Newark NJ 07108

jeudi, 01 janvier 2015 18:44

Vœux de nouvel an 2015

Écrit par

Chers vaillants membres, amis et sympathisants de l’ARGUIFA,

A l’occasion des fêtes de fin d’année, le bureau exécutif de l’ARGUIFA vous souhaite un joyeux et lumineux Noël et vous adresse ses vœux les meilleurs pour l’année 2015. Que la venue de l’enfant Jésus Christ nous apporte la paix, la santé, le bonheur et que par lui, Dieu exauce nos vœux les plus ardents. Amen !

Le BEF de l’ARGUIFA vous remercie très sincèrement pour votre soutien, vos contributions  diverses, et pour les efforts consentis à l’égard de nos parents et des membres de l’ARGUIFA. Puisse Dieu vous bénir et vous rendre  au centuple. Amen !

Chers frères et sœurs, une année finit et une autre année commence. L’année 2014 qui finit a été émaillée par beaucoup de tourments et de difficultés dans la vie de notre organisation ARGUIFA et dans nos vies familiales ici comme  en Guinée. D’abord l’épidémie de la fièvre a  virus Ebola, la crise au sein du BEF de l’ARGUIFA, les événements douloureux de Womey où nous avons perdu 8 fonctionnaires de l’Etat et plus d'une dizaine de morts parmi les habitants qui ont par la suite été obligés de vivre en brousse pendant plus de deux mois et tant d’autres. Par la grâce de Dieu nous avons  pu surmonter certains de ces problèmes et la résolution des autres demande plus  d'unité, d’engagement personnel, et  de sacrifices de la part de  chacun. Pour cela, nous avons besoin de nous pardonner, de nous accepter dans nos différences. Seule notre unité, notre engagement personnel, le pardon et l’acceptation des uns et des autres dans nos organisations et particulièrement dans l’ARGUIFA permettront de promouvoir la paix durable et le développement socio-économique de notre communauté. Nous prions que l’année 2014 parte avec toutes ses difficultés et tourments et que  2015 nous apporte plus d’entente et de d’unité autour de notre organisation ARGUIFA.  Unis, nous sommes forts et nous pouvons faire mieux pour avancer vers le développement tant espéré.

JOYEUX NOEL ET BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2015

Vive la paix, le pardon, l’amour et la fraternité!

Vive l’ARGUIFA!

 

Mme. Yaramo Elise Soumaoro
Présidente Intérimaire, ARGUIFA

DECLARATION

L’Association des Ressortissants de la Guinée Forestière en Amérique (ARGUIFA) a appris avec amertume les évènements survenus dans la sous-préfecture de Nwomei, évènements qui se sont soldés par des pertes en vies humaines. Elle condamne avec la dernière énergie ces actes de violence entre autorités et population, s’incline pieusement devant la dépouille mortelle de ces victimes et présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées, a la région administrative de N’zérékoré, et a la nation guinéenne toute entière. Elle prie pour le repos en paix des âmes de toutes les victimes de cette tragédie.

Cependant dans l’état actuel des choses en Guinée Forestière, le Gouvernement et les autorités de la place doivent réfléchir, analyser et trouver la meilleure stratégie d’intervention dans n’importe quelle partie de la région. Notre population est analphabète dans sa grande majorité. Par conséquent toute action qui doit être engagée en faveur de cette population devrait être préalablement expliquée pour faciliter son exécution sur le terrain.

L’ARGUIFA rappelle aux uns et aux autres qu’une antipathie s’est installée chez nos populations après les tueries perpétrées par les forces de sécurité de l’Etat et autres dans les localités de Zowota, Haoulo, Lanai, Galakpaye et autres. Ces tueries qui sont encore très fraiches dans la mémoire collective de nos parents sont restées impunies et aucune enquête n’avait été ouverte pour situer les responsabilités et traquer les coupables devant la justice. Une telle injustice notoire à l’égard de nos populations les met sur le qui-vive et crée un sentiment d’antagonisme entre elles et les autorités.

L’ARGUIFA invite le gouvernement et tous ceux qui sont épris de paix à analyser objectivement ces évènements malheureux de Nwomei afin d’éviter que cela ne se reproduise ailleurs dans la région et en Guinée. Pourquoi avoir sauté sur de grandes sous-préfectures comme Soulouta et Gouécké pour aller faire une sensibilisation contre Ebola a Nwomei ? Une délégation de haut calibre comme celle-ci conduite par le Gouverneur avait-elle associé les sages de la communauté à une telle mission? Y avait-il des cas suspects ou confirmés d’Ebola à Nwomei ? Les autorités avaient-elles préalablement informé la population de leur arrivée et obtenu son accord? Qu’est ce qui aurait donc conduit cette population qui était d’ailleurs en fête de clôture des cérémonies d’initiation de ses filles à commettre cet acte? L’ARGUIFA lance donc un appel à une réflexion collective afin d’analyser les causes profondes de ces évènements pour les éviter à jamais chez nous. Entre ces violences et les facteurs exogènes qui conduisent à ces violences, l’ARGUIFA invite le gouvernement à éviter les déclarations intempestives et tendancieuses pour plutôt diligenter des enquêtes afin de démasquer les vrais coupables. Elle invite toutes les parties à la retenue car la mort d’un guinéen dans ces circonstances est un mort de trop. Ce sont nos fils, filles, frères, sœurs et parents innocents qui meurent. Pourquoi devons-nous toujours continuer à verser le sang d’autres guinéens ? Le sang de nombreux innocents versé depuis l’accès de la Guinée à son indépendance ne suffit-il pas ?

C’est le lieu de rappeler que la préfecture de Macenta a connu beaucoup plus de cas confirmés d’Ebola avec des morts qui s’en sont suivis. Malheureusement, l’ARGUIFA a constaté avec consternation qu’il n’y avait pas de centres de prise en charge à proximité des localités touchées. L’urgence ne serait-elle pas de focaliser les efforts de traitement et de prévention dans les localités déjà touchées que d’entreprendre des campagnes de sensibilisation dans des localités qui apparemment n’ont jamais connu de cas d’Ebola?

Pour notre part, les réponses à toutes ces questions appartiennent à nous filles et fils de la Guinée mais surtout à nos autorités politiques et administratives qui devraient avoir pitié de ces populations qui souffrent déjà trop à cause de la misère et la pauvreté endémique auxquelles elles sont exposées.

L’ARGUIFA invite les autorités politiques, administratives, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les Médecins sans Frontières, les donateurs des aides à la gestion d’Ebola à revoir leurs stratégies de gestion de l’épidémie d’Ebola en tenant compte des réalités culturelles des populations dans les localités où ils interviennent. Elle appelle les autorités du pays à la retenue et à faire preuve de sagesse et de discernement dans la gestion de cette situation. Elle interpelle surtout le gouvernement et les autorités à tous les niveaux à rendre d’abord justice des tueries passées perpétrées contre les populations par les forces de sécurité de l’Etat et autres avant de rendre justice dans les tueries de Nwomei. Beaucoup d’innocents croupissent dans les prisons et certains y ont laissé leurs vies pendant que les vrais coupables des crimes se promènent paisiblement parce que protégés par l’Etat.

L’ARGUIFA attire l’attention de toute la communauté internationale, les organisations des droits de l’homme et les organisations humanitaires sur cette situation particulière de la Guinée Forestière. Elle voudrait renouveler sa confiance aux autorités guinéennes qui doivent tout mettre en œuvre pour que justice soit rendue de façon équitable et impartiale et que les vrais coupables soient soumis à la rigueur de la loi.

Vive la justice pour que vive la paix

Vive la Guinée

Pour le Bureau Exécutif Fédéral de l’ARGUIFA
Mme Yaramo Elise Soumaoro
Présidente

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Le BEF de l’ARGUIFA a le plaisir de vous inviter à sa soirée de levée de fonds placée sous le haut patronage de l’Ambassade de la Guinée aux Etats Unis, de la Mission Permanente de la Guinée auprès des Nations Unies à New York et de  la Mairie de Baltimore.

Parrain: Mr   Aboubacar Baldé (Atlanta)

Marraine: Mme Monique Perusso (New York)

Président d’honneur: Dr Issiaga Daffé (Baltimore)

Présidente d’honneur:  Mme  Susanne Guilavogui (Connecticut)

Roi de la soirée:  Dr Edouard Zoutomou (Utah)

Reine de la Soirée: Elizabeth Ayepola (Nigeria)

Prince de la soirée: Alpha Condé (New Jersey)

Princesse de la soirée : Louise Zogbelemou (France)

Garçon d’honneur : Christophe Haba (Atlanta)

Fille d’honneur : Aïcha Diaby (USA)

Invités d’honneur: Mme Bamba née Soua Josephine (Présidente de la Cellule de DC-MD),     M. Alexis Haba (Président de la cellule de NY-NZ), M. Piou Guilavogui (Président de la Cellule de Connecticut), M Jacque Monèmou (Rhodes Island), François Haba (Massachussets),         Mme Catherine Guilavogui (Philadelphie), Alexis Damey (Atlanta),  Groupe Lila de New jersey, Mme  Assy Bah Baltimore (Union des Grandes Dames)  M. Germain Togba Gbemou (Président du CSDF), Mr Diané Mahmoud( Président de la Communauté Guinéenne Washington), Mme Camara Marie Louise (Présidente des femmes de Washington) M. Sam Soumah (Président de la Basse Guinée), M. Cherif Haidara (Président du Manding ), M. Billy C. Gamy (Maryland).

 Date: 19 Avril 2014 de 18h à 4h du matin

Lieu: 4414 Frankford Ave, Baltimore MD 21206

Venez nombreux! 

La soirée sera extraordinaire!

Page 1 sur 3

Please publish modules in offcanvas position.